Le Bossu de Notre-Dame/The Hunchback of Notre-Dame – Roy Conli, Don Hahn

Bonjour à tous !

On se retrouve avec un autre Disney (eh oui encore 😉 ) ce dernier lundi du mois. Réalisé par Roy Conli et Don Hahn, « Le Bossu de Notre-Dame » sort en 1996 aux États-Unis puis en France.
On redécouvre Paris en 1482 où tout se déroulera autour de la cathédrale Notre-Dame. Ce film est inspiré du livre Notre-Dame de Paris écrit par le fameux auteur français Victor Hugo.

Résumé

Un bossu, nommé Quasimodo, est sonneur de la cloche de Notre-Dame et vit seul avec ses amies la Rocaille, la Muraille et la Volière, enfermé depuis tout petit dans le clocher de la cathédrale.
Son maître, le juge Claude Frollo interdit strictement Quasimodo de sortir de la cathédrale. Mais bien sûr, un jour il laisse son désir parler, il enfreint sa parole et commence à se promener dans les rues de Paris. Soudain, il se mêle à une foule fêtant le nouvel An et c’est ici qu’il rencontre la gitane Esmeralda et notamment le moment où tout commence…

Critique

Des physiques et/ou caractères totalement opposés mais bien définis !

Pour la critique, je ne commencerais pas par le personnage principal cette fois-ci mais par la jeune Esmeralda. C’est une fille que je trouve vraiment bien dessinée, assez différente de toutes les filles romantiques des classiques Disney. J’aime spécialement ses yeux de couleur verte, un choix que je trouve très bien choisi. La raison est, je pense, qu’elle a une peau ni trop foncée ni trop claire. Je dirais que sa couleur est marron tel que le chocolat au lait qui est une bonne combinaison avec ses yeux verts car ce sont presque des couleurs complémentaires. Son style, sa tenue, ses cheveux et accessoires forment en tout une ravissante et merveilleuse combinaison.

Notre personnage principal Quasimodo est quasiment l’inverse d’Esmeralda, assez laid mais gentil (un peu le cliché XD). De même que la gitane, son graphisme (tenue, etc.) le représente bien !

Pour ce qui est de l’histoire, je ne vais pas dire que je suis fan mais que j’aime bien sans vraiment m’y attacher. Comme vous avez pu le remarquer, ce qui m’a vraiment attirer dans ce film c’est en priorité la beauté du graphisme. Lorsque j’invoque le mot ‘graphisme’ ce n’est pas uniquement celui des personnages mais aussi des monuments joliment représentés.

Conclusion

Cette animation est à voir rien que pour ce dernier (le graphisme) ! 😉

Bonne fin de semaine à tous et n’oubliez pas qu’il y a un nouveau film présenté ce mercredi, le premier du mois d’Avril ! 😀

Cliquez ici pour voir la bande-annonce !!

Source image : http://fr.web.img6.acsta.net/pictures/210/111/21011147_20130607174439608.jpg

Article publié par Akila

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s